Le lièvre épargne très tôt, mais cesse rapidement. La tortue, elle, commence à mettre de l’argent de côté plus tardivement, mais le fait sans relâche jusqu’à 65 ans. Qui du lièvre ou de la tortue se retrouvera avec le capital le plus important au moment d’arrêter de travailler? Pierre-Olivier Langevin revisite la fable de Jean de La Fontaine afin d’illustrer le puissant effet composé des rendements. Une excellente matière à réflexion à partager aux plus jeunes. Pour en savoir plus, visitez www.gpsmedici.ca

Capsules vidéo 15 mai 2024

La crise bancaire aux États-Unis, un an plus tard

Capsules vidéo 10 mai 2024

Medici à l’assemblée annuelle de Warren Buffett : l’influence durable de Charlie Munger imprègne l’événement

Capsules vidéo 2 mai 2024

Fonds communs : pourquoi la majorité ne bat pas le marché

Capsules vidéo 26 avril 2024

La gouvernance : l’angle mort de l’investissement

Medici dans les médias 19 avril 2024

Le livre que vient de publier Carl Simard, cofondateur de Medici, attire l’attention de La Presse et du Devoir

Capsules vidéo 12 avril 2024

Lumine, une entreprise à fort potentiel, à l’ombre de Constellation Software

Capsules vidéo 3 avril 2024

Pourquoi le rendement de votre portefeuille est-il si important?

Capsules vidéo 8 mars 2024

Le point sur le titre de Meta 

Restez connecté à l'actualité.