Les services automatisés de gestion de portefeuille se sont multipliés ces dernières années. En éliminant l’intervention humaine, les robots-conseillers ont pour avantage de réduire les frais de gestion qui grugeaient autrefois les portefeuilles de ceux qui investissaient principalement par l’entremise de fonds communs.

La grande question

Les robots-conseillers sont-ils pour autant LA solution idéale pour les épargnants?

Pierre-Olivier Langevin répond aux questions du journaliste Denis Lalonde, de Les Affaires. Il affirme que non, notamment parce qu’un algorithme ne peut pas gérer un des éléments les plus cruciaux pour un épargnant. Consultez nos autres guides pratiques pour approfondir vos connaissances en investissement.

Medici dans les médias 22 mai 2024

Medici explique le fort potentiel de Lumine Group dans Les Affaires

Capsules vidéo 15 mai 2024

La crise bancaire aux États-Unis, un an plus tard

Capsules vidéo 10 mai 2024

Medici à l’assemblée annuelle de Warren Buffett : l’influence durable de Charlie Munger imprègne l’événement

Capsules vidéo 2 mai 2024

Fonds communs : pourquoi la majorité ne bat pas le marché

Capsules vidéo 26 avril 2024

La gouvernance : l’angle mort de l’investissement

Medici dans les médias 19 avril 2024

Le livre que vient de publier Carl Simard, cofondateur de Medici, attire l’attention de La Presse et du Devoir

Capsules vidéo 12 avril 2024

Lumine, une entreprise à fort potentiel, à l’ombre de Constellation Software

Capsules vidéo 3 avril 2024

Pourquoi le rendement de votre portefeuille est-il si important?

Restez connecté à l'actualité.