La remontée des taux obligataires a donné un coup aux titres à dividendes. Faut-il en profiter pour investir dans ces titres? Le journaliste André Dubuc examine la question dans La Presse.

Comme l’article le souligne, les rendements des titres à dividendes peuvent être alléchants, mais il peut s’agir d’un piège pour l’investisseur. C’est exactement ce que soulignaient des gestionnaires de portefeuilles et associés de Medici dans une vidéo récente.

L’un deux, Yannick Clérouin, a noté que «le dividende, c’est un élément de l’équation. C’est une façon de redistribuer la richesse, mais un investisseur doit considérer le rendement total que l’entreprise peut procurer, pas juste le dividende».

Il poursuit : «Les entreprises qui versent des dividendes élevés, du secteur des télécommunications, du secteur de l’énergie, des banques, ce sont des entreprises qui sont parvenues à maturité et qui ne trouvent pas de nouvelles occasions de croissance pour réinvestir le capital à des rendements élevés. Chez Medici, on privilégie les entreprises qui ont la capacité de réinvestir leurs bénéfices à des taux de rendement élevé.»

Consultez l’article complet de La Presse.

Lettres annuelles et trimestrielles 20 février 2024

Des aubaines en Bourse en dépit de rendements exceptionnels

Capsules vidéo 12 février 2024

Votre rendement est-il bon ? (Visionnez la rediffusion de notre webinaire)

Développement 19 janvier 2024

Placements : mon rendement est-il bon ? [Webinaire gratuit]

Capsules vidéo 11 janvier 2024

Retraite : la règle du 4 % est-elle toujours valable?

Capsules vidéo 4 janvier 2024

Dollarama est-elle parvenue à maturité?

Medici dans les médias 21 décembre 2023

Quand faut-il ouvrir un CELIAPP? Le plus tôt possible!

Capsules vidéo 14 décembre 2023

Ventes de véhicules neufs sur Amazon: quel impact pour CarMax?

Capsules vidéo 8 décembre 2023

Pourquoi Medici conserve-t-elle le titre de Thérapeutique Knight?

Restez connecté à l'actualité.