Costco est-elle une entreprise parfaite ? Oui, croit Charlie Munger, le partenaire de Warren Buffett. C’est d’ailleurs le sujet d’un récent article de Pierre-Olivier Langevin, gestionnaire de portefeuille et associé chez Medici.

Comme le souligne Pierre-Olivier dans Les Affaires, Charlie Munger est loin d’être objectif puisqu’il agit comme administrateur de Costco depuis plus de 25 ans. Son analyse mérite tout de même d’être connue.

Un modèle d’affaires exemplaire

Comme Charlie Munger, l’équipe de Medici admire le grand détaillant américain, qui réalise une performance financière hors du commun.

Nous suivons l’entreprise depuis de nombreuses années. Nous aimons beaucoup son modèle d’affaires exemplaire, caractérisé par un faible coût du capital et des avantages concurrentiels considérables.

La croissance annuelle du nombre d’abonnés, qui oscille entre 5 % et 7 %, s’est révélée assez stable dans le temps. Le taux de renouvellement des abonnements surpasse depuis longtemps le seuil des 90 % en Amérique du Nord — il était de 93 %
en 2022 !

Une performance exceptionnelle

À un moment où l’inflation élevée étouffe les consommateurs, Costco continue d’offrir une solide proposition de valeur : elle tire avantage de son immense pouvoir d’achat pour remettre le maximum d’économies à ses clients. Son modèle est axé sur la rotation des stocks et sur la croissance du volume de ventes, plutôt que sur l’accroissement des marges bénéficiaires.

Comme Pierre-Olivier l’écrit dans Les Affaires, sa performance est exceptionnelle. Depuis 1997, année où Charlie Munger est devenu membre du conseil d’administration de Costco, l’entreprise a fait croître son chiffre d’affaires à un rythme annuel composé avoisinant les 10 %.

Le bénéfice par action est passé de 0,73 $ US par action à 13,14 $ US l’action à la fin de l’exercice 2022, soit une croissance annuelle composée de 12,3 %. L’action a connu un parcours tout aussi brillant, ayant progressé de 15 % par an au cours de cette période. Un investissement de 10 000 $ US dans le titre en août 1997 vaudrait aujourd’hui 346 000 $ US, exclusion faite des dividendes versés.

Seul défaut de Costco : le prix de son action. Comme le souligne si bien Charlie Munger, une entreprise aussi exceptionnelle vient avec une grosse imperfection : son titre est tout sauf une aubaine en Bourse.

Téléchargez le PDF pour lire tout l’article.

Capsules vidéo 15 mai 2024

La crise bancaire aux États-Unis, un an plus tard

Capsules vidéo 10 mai 2024

Medici à l’assemblée annuelle de Warren Buffett : l’influence durable de Charlie Munger imprègne l’événement

Capsules vidéo 2 mai 2024

Fonds communs : pourquoi la majorité ne bat pas le marché

Capsules vidéo 26 avril 2024

La gouvernance : l’angle mort de l’investissement

Medici dans les médias 19 avril 2024

Le livre que vient de publier Carl Simard, cofondateur de Medici, attire l’attention de La Presse et du Devoir

Capsules vidéo 12 avril 2024

Lumine, une entreprise à fort potentiel, à l’ombre de Constellation Software

Capsules vidéo 3 avril 2024

Pourquoi le rendement de votre portefeuille est-il si important?

Capsules vidéo 8 mars 2024

Le point sur le titre de Meta 

Restez connecté à l'actualité.